Notre projet - Écouter et Agir !

Chère électrice, cher électeur,

Chère Castelbriantaise, Cher Castelbriantais,

Dimanche prochain, vous vous rendrez aux urnes pour choisir vos futurs conseillers municipaux et votre futur maire. Natif de Châteaubriant, entrepreneur castelbriantais et engagé volontaire depuis plus de 20 ans chez les sapeurs-pompiers, je sollicite votre vote pour la liste « Renaissance pour Châteaubriant », constituée d’une équipe diverse et variée, à l’image de notre ville. Une équipe compétente et à l’écoute, qui vous propose des projets cohérents et une nouvelle vision de notre commune. 

La transparence non partisane, l’ouverture à tous, l’écoute et la participation sont les fondements de nos propositions. 

Depuis des mois, nous travaillons avec vous. Présents au marché et dans la ville depuis de longs mois, nous écoutons vos suggestions pour améliorer votre vie et votre quotidien à Châteaubriant. Toutes nos propositions prennent en compte la Sécurité, un sujet qui vous est cher ; et l’Environnement comme la LOI l’exige désormais (dire qu’un programme est plus écologique qu’un autre ne me semble être que de la démagogie).

Trois grands sujets ont émergé de nos rencontres :

-       La MOBILITÉ car Châteaubriant est isolée et l’est restée malgré la « trop courte » vice-présidence aux transports, du maire sortant, à la Région.

-       Le LOGEMENT du centre-ville très dégradé, voir insalubre qui limite l’accès aux familles, aux personnes âgées et empêche la prospérité de nos commerces de proximité

-       L’EMPLOI : pour permettre à nos jeunes d’être formés et de rester dans leur ville et pour renforcer l’attractivité de Châteaubriant, nous créerons un centre de formation professionnelle (plasturgie, métallurgie, numérique, etc).

L’ensemble de ces actions contribueront à redynamiser l’activité commerciale du centre-ville.

Nous promettons moins mais nous ferons plus ENSEMBLE.

- Dire que Châteaubriant va bien n’est pas réaliste. La diminution de la démographie depuis 40 ans a entrainé une baisse de la qualité de vie de tous : écoles, médecins, entreprises, … 

- Dire que tout va mal est faux. Les Castelbriantais(es) aiment leur ville, sont travailleurs, impliqués. Notre tissu associatif et ses bénévoles en sont une preuve évidente.

Nos infrastructures sportives et culturelles (financées en partie par la région, le département et la communauté de communes) sont des équipements de qualité. Renforcer les liens avec ces différents partenaires nous permettra de les faire vivre et d’en développer de nouveaux.

La liste « Renaissance pour Châteaubriant » a pris le temps de vous ÉCOUTER et PROPOSE aujourd’hui un véritable projet structurant pour dynamiser notre ville avec vous TOUS, monde associatif, commerçants, entreprises, élu(e)s de la Communauté de communes, etc.

Dimanche, les 15 et 22 mars, je vote « Renaissance pour Châteaubriant »

Vous écouter et agir ensemble pour votre sécurité, votre santé, vos emplois :

Economie et emploi : 

  • Créer des pôles de compétences : métallurgie, plasturgie, numérique et agro-alimentaire (secteur agricole vital pour la communauté des communes Châteaubriant -Derval)
  • Création d’une monnaie locale utilisable dans les commerces du centre-ville pour inciter à consommer localement
  • Réouverture du marché couvert pour proposer des produits issus des circuits-courts.

Écologie et alimentation

  • Création d’un espace recyclerie et réparation d’objets, pour limiter la surconsommation
  • Tout projet doit prendre en compte l’environnement : aucune nouvelle construction publique sans conception et réalisation de bâtiments à énergies positives.
  • Déplacements de l’usine FOCAST et dépollution du site pour implanter une cantine collective intercommunale

Logement

  • Transformer des commerces vacants en habitations de plain-pied pour faciliter l’inclusion des personnes âgées ou porteuses de handicap au cœur de la cité
  • Agrandissement des surfaces des appartements de centre-ville pour permettre le retour des familles
  • Création d’un « Permis de louer » pour en finir avec les logements insalubres 

Sport et santé 

  • Création d’une conférence intercommunale de tous les professionnels de santé du territoire
  • Lancement étude création d’une piste d’athlétisme 
  • Maintenir une politique ambitieuse de subventions municipales 

Mobilité pour tous

  • Train Rennes-Nantes via Châteaubriant
  • Meilleurs accès pour rejoindre les 4 voies
  • Améliorer le stationnement en centre-ville
  • Proposer la mise à disposition de flottes de vélos aux entreprises
  • Lutter contre les vols de vélos en créant des espaces de stockage sécurisés et vidéos protégés.

Votre sécurité

François-Xavier LE HÉCHO avec Jean-Michel FAUVERGUE (ancien patron du RAID)
  • Augmenter les effectifs opérationnels de policiers municipaux de 50 % sur 6 ans
  • Mettre en place une télé-surveillance par drôle lors de grands évènements (Foire de Béré)
  • Organiser une conférence sur la sécurité 



La volonté de servir l’intérêt général, et pas l’intérêt de quelques-uns, doit être celle de tout élu.


Sécurité 

Vincent RIALLAND (Policier municipal en disponibilité)


« Membre d’une commission sécurité à la mairie de Châteaubriant, j’apporterai mes 20 années d’expérience comme gendarme (officier de police judiciaire ) et policier municipal. Le contact direct avec les hautes autorités judiciaires a été formateur tout comme celui  avec la population qui m’a permis de trouver du sens à ces fonctions exigeantes. Avec la police municipale, le maire oriente vraiment l’action de ses policiers. Quelques  mesures simples et concrètes pour améliorer l’action et l’image de la police municipale castelbriantaise :

- Mieux communiquer sur les amendes vraiment adressées aux castelbriantais qui se garent mal et klaxonnent trop pendant les mariages 

- Toujours avoir un agent municipal derrière les caméras de 8h à 18h (ce créneau correspond aux horaires de sollicitation de la gendarmerie qui est la seule habilitée à mener des enquêtes sur la base de ces images)

- Tailler la végétation municipale qui masque le champ de vision de certaines caméras

- Arrêter la privatisation du nettoyage des globes de caméras »

- Vincent RIALLAND (policier municipal en disponibilité)



Santé 

Michel LANGEARD (Médecin ORL)


« Même si le GHT 44 (groupement hospitalier de territoire) a renforcé la coopération entre l’hôpital et le CHU de Nantes, le territoire de Châteaubriant est confronté à la désertification médicale qui touche principalement les zones rurales et semi-rurales. La ville a perdu bon nombre de ses spécialistes médicaux non remplacés à leur départ en retraite et l’on sait que les généralistes qui exercent seuls ne seront pas remplacés. Ceci va aggraver la difficulté des habitants à trouver un médecin traitant référent. Cette évolution n’est pas inéluctable et des solutions existent. Cela exige une concertation forte entre les représentants médicaux, les élus et les représentants des usagers pour construire un projet médical suffisamment attractif pour séduire de jeunes médecins. Cette concertation devra être large sur le territoire, s’envisager au niveau intercommunal. De telles actions ont été conduites dans des territoires ruraux proches de nous avec succès ».

- Michel LANGEARD (médecin ORL)



Participation Citoyenne 

Brigitte PALIERNE



« Il est toujours plus facile de dire que de faire. La critique est facile. L’engagement public est exigeant. Je souhaite être une élue à la parole impeccable. J’ai envie de m’engager pour participer à l’évolution de notre ville, pour recueillir la paroles des personnes qui n’ont pas la possibilité de s’exprimer facilement devant un élu. La participation de la population est au cœur de mon engagement. Je sens une fracture communale, une distance se créer entre les habitantes et les habitants de notre ville. 

Pourquoi n’y a-t-il pas eu de concertation pour faire un projet comme Place de la Motte avec toute la population et éviter des frustrations inutiles ? Les castelbriantais et castelbriantaises doivent pouvoir donner leur opinion «  pour ne pas oublier les besoins évidents du quotidien ».



Quelques propositions issues des échanges collectifs

- Un gendarme du pays de la mée : Il faut que les chiffres sur les violences et atteintes aux personnes soient publiés pour obtenir une prise de conscience collective

- Marie-Charlotte R : Je propose la création d’un permis de louer des logements délivré par la mairie, comme à Roanne, pour obliger les propriétaires qui bénéficient des subventions  pour améliorer les façades  (programme cœur de ville) à rénover le logement s’il est insalubre.

- Alain M : Comme dans la ville de Fougères, je milite pour la création d’un système de location des vélos à assistance électrique longue durée. Une fois la location terminée, le loueur du vélo devient propriétaire.

- Patrick P : Je souhaite que les commerces puissent avoir plus de jours d’autorisation pour ouvrir les commerces du centre-ville le dimanche. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK